Fonctionnement

Du bon fonctionnement de l’atelier de pressage de Terre Paysanne…

L’atelier de pressage est participatif : chacun amène sa quantité de pommes à presser et participe donc aux différentes opérations de pressage, pasteurisation et embouteillage. Afin que la journée se déroule au mieux pour le bien être de chacun, voici quelques règles à respecter :

  • Estimer la quantité de pommes à presser (tolérance +/- 50 kg) et RÉSERVER le plus rapidement possible une demie journée pour venir presser, auprès de Terre Paysanne. Il y aura 2 équipes de pressage : 1 le matin de 8h00 à 13h00 et l’après midi de 14h00 à 19h00 (on ne pointe pas, mais il faut essayer de respecter quelques horaires…).
  • Les pommes doivent arriver « à la pesée », lavées et triées (nous insistons pour que les pommes n’aient subi aucun traitement chimique quel qu’il soit !)
  • Prévoir la quantité de bouteilles nécessaires à l’embouteillage (Terre Paysanne peut s’en charger, voir les conditions tarifaires dans la rubrique « tarif »)
  • Le montant de l’adhésion est payable au plus tard le jour du pressage.

Quelques précisions :

  • Pour 2 kilogrammes de pommes, on obtient 1 litre de jus de pommes. L’excédent éventuel revient à Terre Paysanne. On ne récolte pas systématiquement le jus de ses propres pommes, puisque les pommes mettent un certain temps depuis le broyage jusqu’à l’embouteillage. Il faut presser 400 kg et plus pour être certain d’obtenir son propre jus de pommes.
  • Chacun apporte son déjeuner et on se retrouve tous ensemble pendant la pause pour partager un bon moment de convivialité.
  • L’atelier peut également se déplacer à partir de 1,5 tonnes de pommes à presser. Plusieurs personnes peuvent alors se regrouper dans une ferme, ou sur une place de village, ou à domicile. Il est préférable de réserver à l’avance… et de prévoir 6 personnes au moins pour presser, une arrivée électrique, une arrivée d’eau, un emplacement plat (couvert en hiver et surtout s’il pleut) et la possibilité de gérer les déchets de pommes.